Dire, ne pas dire

Discount

Le 5 décembre 2019

Néologismes & anglicismes

Le nom anglais discount désigne un rabais consenti par un commerçant sur le prix d’une marchandise ; il entre aussi dans l’expression discount store, qui désigne un magasin de grande surface diffusant une gamme limitée de produits en pratiquant une réduction sur le prix de vente habituel. Ce type de pratique est ancien et le français dispose, outre rabais, de termes comme escompte, remise, réduction, etc. pour la nommer. Aussi n’est-il pas nécessaire de leur substituer l’anglicisme discount, quand bien même celui-ci serait un emprunt au français ancien desconte, ou descompte, qui désignait alors, lit-on dans la première édition du Dictionnaire de l’Académie française, « Ce qu’on a à prendre & à rabbattre sur une somme que l’on paye. Quand le Thresorier a avancé de l’argent aux troupes, il en fait le descompte à la fin du mois. Il y a tant de descompte ».

On dit

On ne dit pas

Une réduction, un rabais de 10 %

Le commerçant lui a consenti une jolie ristourne

Un discount de 10 %

Le commerçant lui a consenti un joli discount